Le Dernier Samaritain

le dernier samaritain

Désolé aucun lien de bande annonce n’a été trouvé pour ce film.

Le Dernier Samaritain nous narre l’histoire de Joe Hallenbeck qui est un ancien agent secret devenu détective privé sous les ordres de son ami Mike qui couche avec sa femme. Mike donne une mission à Joe: il doit protéger une strip-teaseuse nommée Cory. Après lui avoir parlé des détails Mike meurt dans l’explosion de sa voiture. Plus tard, lors de la surveillance de Cory, Joe fait la connaissance du copain de cette dernière Jimmy Dix, ex-joueur de football américain. En sortant du bar Joe est agressé par des tueurs qui assassinent Cory. Joe arrive à temps pour sauver Jimmy. Les deux hommes s’associent pour découvrir le fond de l’affaire et pour se venger… Jimmy Dix est joué par Damon Wayans qui est plus connu pour son rôle dans la série Ma famille d’abord. Il complète bien l’efficace duo formé avec Bruce Willis qui, lui, interprète le rôle principal de Joe Hallenbeck. Ce personnage est taillé pour lui. Il a beaucoup de similitudes avec son rôle de John McClane dans la saga Die Hard: le même caractère bien trempé, des répliques dans un style similaire, une situation familiale difficile. Bruce Willis est très efficace puisqu’il excelle dans ce genre de rôle mais il en a déjà fait tellement dans le style qu’il ne nous surprend plus. On peut noter la présence de Halle Berry dans le rôle de Cory. La réalisation est assurée par Tony Scott qui a déjà été plus inspiré même s’il reste bon. Le Dernier Samaritain est donc un film que l’on qualifier de bien mais sans surprises. Il reste divertissant grâce aux valeurs sures qu’il exploite: un scénario classique et un Bruce Willis dans un rôle « à la Bruce Willis ».

Vinsanity

Casino

casino

Lien pour la bande annonce: http://www.youtube.com/watch?v=g0___G2Jn_8

Casino nous raconte l’histoire de Sam « Ace » Rothstein. Il dirige un casino de Las Vegas du nom de Tangiers à la demande de la mafia. Sam gère son casino à la perfection puisque aucun détail ne lui échappe. C’est ainsi qu’il se fait une réputation dans le milieu et prend la place de « patron » de Vegas. Il est secondé par son ami d’enfance Nicky Santoro. Pour couronner son ascension il fait la rencontre de Ginger qu’il épouse assez rapidement. Malheureusement toutes les bonnes choses ont une fin: Nicky s’engage dans un chemin plus sombre et criminel et le couple de Sam bat de l’aile… Ce scénario montre bien que lorsqu’on est en haut, on peut descendre aussi vite qu’on est monté. La première partie du film où tout va pour le mieux nous immerge dans les coulisses des casinos ce que j’ai bien aimé. La deuxième se focalise plus sur les relations entre les personnages. Ce film marque la huitième collaboration entre Martin Scorsese et Robert De Niro après notamment Taxi Driver et Les Affranchis. Ce dernier incarne Sam Rothstein de façon remarquable avec un charisme énorme. Il montre qu’il n’est pas considéré comme une valeur sur du cinéma hollywoodien pour rien. Le rôle de Nicky Santoro est assuré par Joe Pesci qui a déjà collaborer avec le duo De Niro-Scorsese auparavant. Il interprète bien son rôle. Pour compléter le trio d’acteurs, Sharon Stone joue le rôle de Ginger très bien, on sent bien que son personnage part à la dérive au fur et à mesure du film. La réalisation de Scorsese est comme il sait le faire c’est à dire très bonne. Ce film regroupe toutes les caractéristiques « scorsesiens »: mafia, trahison et contraste entre ascension et descente aux enfers. J’avais une grande attente avant de regarder ce film par rapport à sa réputation. Peut-être que cette attente était trop grande puisque j’ai été un petit peu déçu même si ce film est tout de même très bien. Il vaut le coup d’être vu mais j’ai vu des films que j’ai plus appréciés. Il reste tout de même une valeur sure du cinéma à voir et à apprécier grâce notamment à la performance de Monsieur Robert De Niro.

Vinsanity

Sleepers

Sleepers

Malheureusement aucun lien de bande-annonce n’a été trouvé pour ce film.

Sleepers est un film très touchant de part son histoire bouleversante. Celle-ci est tirée du roman du même nom écrit par Lorenzo Carcaterra. Avant de vous énoncer le scénario, je dois vous dire que le scénariste affirme que les faits exposés sont réels alors que les instances américaines le nient. Je ne sais pas qui a raison mais dans tous les cas le scénario est saisissant. L’histoire se déroule à New York dans le quartier de Hell’s Kitchen. Elle nous raconte le destin de quatre garçons qui ont pour habitude de faire quelques bêtises comme tous gamins de leur âge. Mais un jour ils commettent un meurtre par accident. Ils sont alors envoyés dans une maison de redressement où leurs vies vont basculées: les gardiens de cette prison pour mineurs leur font subir tortures et abus sexuels. Onze ans plus tard, deux d’entres eux, devenus bandits, rencontrent un gardien tortionnaire et se venge en le tuant. Les deux autres de la bande vont alors les défendre…L’histoire nous est raconté par l’intermédiaire d’un narrateur qui est l’un des quatre garçons. J’ai apprécié cette utilisation qui explique mieux les évènements, je trouve que ça donne plus d’authenticité aux faits. Le scénario est très bien adapté: dans la première partie du film on voit la vie des quatre garçons et on s’attache rapidement à eux et leur entourage, notamment au prêtre du quartier, joué par Robert De Niro, qui joue un grand rôle dans la suite de l’histoire. Cet attachement fait que par la suite, lorsque les personnages traversent des moments difficiles, on est plus sensible à ce qui leur arrive et on est plus derrière eux dans leur combat onze ans après les faits. Ce scénario m’a vraiment touché car il montre bien à quel point un traumatisme psychologique et physique peut changer toute une vie. Le réalisateur a fait du bon boulot et les acteurs ne sont pas en reste non plus. Robert De Niro joue très bien son rôle de prêtre, un rôle dans lequel on n’a pas l’habitude de le voir ce qui nous montre qu’il peut faire autre chose que du policier et de thriller. Brad Pitt interprète quant à lui le rôle d’un des quatre garçons devenus adultes. Il est celui qui défend ses deux camarades. Comme à son habitude Brad Pitt est très bon. Le rôle du gardien tortionnaire est joué par un bon Kevin Bacon et enfin le rôle principal du narrateur est joué par Jason Patric. Sleepers est donc un film excellent et très touchant. A voir absolument.

Vinsanity

Reservoir Dogs

reservoir dogs

Lien pour la bande annonce: http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18740287&cfilm=7524.html

Reservoir Dogs est le film qui a révélé Quentin Tarantino en 1992 lors de la Quinzaine des réalisateurs à Cannes. Le scénario se résume une seule phrase: Des truands se regroupent et règlent leurs comptes dans un bain de sang après un braquage qui a mal tourné pour savoir qui les a trahis. La spécificité de ce scénario écrit par Quentin Tarantino est qu’à aucun moment on voit le braquage en question. De plus l’action se déroule quasiment tout le temps dans le même endroit à savoir un entrepôt servant de planque à la bande de truands. La réalisation est excellente comme sait le faire Monsieur Tarantino, sa « patte » est perceptible si on a déjà vu quelques uns de ses autres films. La scène d’ouverture au restaurant en est l’exemple et est cultissime. Pendant que l’action se déroule, il y a des flashbacks nous expliquant plus précisément le parcours de certains personnages. Il en est de même dans Pulp Fiction ou encore les deux volumes de Kill Bill. Au niveau du casting, une belle brochette d’acteurs est réunie: Harvey Keitel, Michael Madsen, Tim Roth et Steve Buscemi. Comme à son habitude, Quentin Tarantino joue également un petit rôle. Tous ces acteurs sont excellents. Pour preuve ils ont tous retravaillé avec Tarantino à une ou plusieurs reprises. J’ai apprécié le fait de développé tout un film sur un braquage raté puisque cet idée est très originale puisque rarement faite. Etant fan de Tarantino j’adhère toujours aux flashbacks qui sont souvent fait de rebondissements. Les dialogues sont excellents, en fait tout est excellent. Le seul petit bémol que l’on peut mettre à ce film est peut-être sa violence est sa dose de sang versé qui peut freiner les ardeurs de certains même si personnellement ça ne m’a pas dérangé. Reservoir Dogs est donc un très bon film dans le pur style de Monsieur Quentin Tarantino à voir et à apprécier.

Vinsanity

No Country for Old Men

no country for old men

Lien pour la bande annonce: http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18780503&cfilm=110096.html

L’année de sa sortie, No Country for Old Men a été largement apprécié et récompensé puisqu’il a reçu deux Golden Globes (meilleur scénario et meilleur second rôle) et quatre Oscars (meilleur film, meilleur second rôle, meilleur scénario adapté et meilleur réalisateur). L’histoire se déroule dans le Texas en 1980. Alors qu’il chasse près de la frontière mexicaine, Llewelyn Moss découvre les cadavres de trafiquants de drogue et une mallette contenant deux millions de dollars qu’il prend. C’est alors qu’il est poursuivi par un étrange tueur nommé Anton Chigurh engagé pour récupérer l’argent. Pendant ce temps, le shérif Bell essaye de comprendre ce qu’il se trame… Ce scénario a été adapté par les frères Joel et Ethan Coen à partir du roman du même nom écrit par Cormac McCarthy. Les frères Coen signent également la réalisation et ce avec brio comme ils en ont l’habitude. Le film n’est fait que de peu de dialogue par moment mais la qualité de la réalisation fait passer toute la lourdeur qui règne dans l’atmosphère. Ajouté à cela la performance des acteurs et vous êtes comblés. En effet le trio Josh Brolin, Javier Bardem et Tommy Lee Jones est très bon avec tout de même, comme le montre son Oscar, une mention spéciale à Javier Bardem qui joue à merveille le rôle du tueur psychopathe. J’ai beaucoup apprécié l’ambiance du film qui se déroule dans le désert américain ce qui lui donne une tension supplémentaire. Chaque sortie d’un nouveau film des frères Coen est un évènement, No Country for Old Men ne déroge pas à la règle, il est excellent alors regardez-le, ça vaut vraiment le coup.

Vinsanity

Pulp Fiction

pulp-fiction-2

Tout d’abord, le lien pour la Bande-Annonce:http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18740286&cfilm=10126.html

Pulp Fiction est un de ces films dont il est dur de s’imaginer la suite, ou la fin, tellement le scénario est réalisé avec brio par Quentin Tarantino. On y retrouve tous les ingrédients d’un film réussi: action, suspense, intrigue, rebondissements et j’en passe. Il y mêle 3 histoires différentes, qui justement s’entremêlent, manière reprise par Guy Ritchie dans Snatch, Rock’n’Rolla ou encore Arnaques, Crimes et Botaniques. Tarantino y ajoute aussi quelques clins d’œil faisant référence à ses anciens films, comme Vincent Vega étant le frère de Vic Vega de Reservoir Dogs. Le panel d’acteurs choisis par le réalisateur est impressionnant, à la fois charismatique et jouant à merveille leurs rôles, que ce soit Bruce Willis, John Travolta, Uma Turman, Harvey Keitel ou encore Samuel L Jackson. En résumé Pulp Fiction n’est pas considéré comme culte pour rien. Vous entrainant du début à la fin, ce film mérite entièrement sa palme d’or (1994) et bien sur, que vous le regardiez.

Pep’s & Vinsanity

School of Rock

school of rock

Lien pour la bande annonce: http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18360326&cfilm=47016.html

School of Rock nous rappelle ce qu’est du vrai rock tel que Led Zeppelin ou AC-DC à travers une bonne comédie. Dewey Finn est un musicien raté qui vit chez son ami Ned Schneebly. La petite amie de son ami le menace de l’expulser s’il ne paye pas sa part du loyer. Dewey se fait alors passer pour Ned et devient professeur. C’est à partir de là qu’il décide de faire passer sa passion du rock à ses élèves… Le rôle de Dewey est parfaitement interprété par Jack Black qui porte le film sur ses épaules. J’ai beaucoup  apprécié sa performance dans ce film. Il joue son rôle à fond et en tant qu’amateur de rock, je trouve qu’il fait vraiment passé l’esprit du rock à travers ce film. Les fans de rock seront comblés et apprécieront son interprétation tout en savourant la bande son qui est très bonne. School of Rock est une bonne comédie qu’on ne se lasse pas de revoir à l’occasion.

Vinsanity