The Reader

Lien pour la bande annonce: http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18893115&cfilm=126664.html

Allemagne de l’Ouest, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.
Un adolescent, Michael Berg, fait par hasard la connaissance de Hanna, une femme de trente-cinq ans dont il devient l’amant. Commence alors une liaison secrète et passionnelle. – Allociné

The Reader n’est pas vraiment mon style, autant le dire tout de suite. Malgré cela et les quarante premières minutes du film qui m’ont parues longues, ce film m’a assez plu. L’histoire est triste mais intéressante. Cet d’amour « impossible » qui marque les vies des deux personnes et le passé de Hanna ne laissent pas indifférent. Le scénario, basé sur le roman Le Liseur écrit par Bernhard Schlink, est donc très bon, surtout sur la partie du passé de Hanna, mais ce n’est que mon avis car moi et les films trop sentimentaux on ne s’entend pas toujours très bien. En revanche l’interprétation des acteurs est de qualité. Kate Winslet, dans le rôle de Hanna, est excellente comme le démontre l’Oscar qu’elle a reçu et Ralph Fiennes (Michael) est lui aussi très bon. Ces deux acteurs sont éblouissants de retenue et de sensibilité. Par contre j’ai trouvé David Kross qui interpréte Michael jeune, moins bon. La réalisation de Stephen Daldry, quant à elle, est très bonne. Une fois passé la première demi-heure, The Reader est un bon film à voir pour son histoire et ses acteurs.

Vinsanity

Gattaca

Lien pour la bande annonce: http://www.cinemovies.fr/fiche_multimedia.php?IDfilm=3050

Dans un monde parfait, Gattaca est un centre d’études et de recherches spatiales pour des jeunes gens au patrimoine génétique impeccable. Jérôme, candidat idéal, voit sa vie détruite par un accident tandis que Vincent, enfant naturel, rêve de partir pour l’espace. Chacun des deux va permettre à l’autre d’obtenir ce qu’il souhaite en déjouant les lois de Gattaca. – Allociné

Gattaca est un film tout à fait remarquable. Son scénario est très bon de part son originalité et sa complexité qui n’est pas pour autant incompréhensible et ceci est la principale origine de la réussite de ce film. Il est signé Andrew Niccol qui est également le scénariste d’autres très bons films comme Lord of War, Le Terminal ou encore The Truman Show. On comprend rapidement que cet homme est talentueux. Il l’est d’autant plus qu’il réalise Gattaca avec justesse, usant de flashback et maintenant la tension jusqu’au bout. Du côté des acteurs le casting est de choix: le rôle principal de Vincent est tenu par Ethan Hawke qui nous offre une bonne prestation. Il est accompagné par Uma Thurman et Jude Law qui assurent également de bonnes interprétations avec tout de même une préférence pour Jude Law dans le rôle de Jerome. Ce film a de vraies valeurs morales, il nous rappelle la diversité de l’humanité et la capacité de l’Homme a accomplir ses rêves même si d’apparence c’est impossible. Au-delà de ça, Gattaca peut être vu comme un message pour la tolérance d’autrui, il nous montre que chacun d’entre nous a sa chance quelque soit son origine. Gattaca est un très bon film grâce à un scénario de grande qualité. A voir sans hésiter.

Vinsanity

La Ligne verte

Lien pour la bande annonce: http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18650717&cfilm=22779.html

Paul Edgecomb, pensionnaire centenaire d’une maison de retraite, est hanté par ses souvenirs. Gardien-chef du pénitencier de Cold Mountain en 1935, il était chargé de veiller au bon déroulement des exécutions capitales en s’efforçant d’adoucir les derniers moments des condamnés. Parmi eux se trouvait un colosse du nom de John Coffey, accusé du viol et du meurtre de deux fillettes. Intrigué par cet homme candide et timide aux dons magiques, Edgecomb va tisser avec lui des liens très forts. – Allociné

La Ligne verte est un film tiré du livre du même nom de Stephen King. Le réalisateur de cette adaptation est Franck Darabont qui était déjà aux commandes du film Les Évadés en 1994, autre adaptation d’un livre de Stephen King qui était également une très grande réussite. La Ligne verte est un film bouleversant, rempli d’émotions. La réalisation et la performance des acteurs sont excellentes. Ils dégagent une grande humanité ce qui fait qu’on s’attache beaucoup aux personnages, gardiens ou prisonniers d’ailleurs, et qu’on ressent intensément tout ce qu’ils endurent. Le rôle principal de Paul Edgecombe est assuré par un Tom Hanks toujours aussi talentueux. Cet acteur est réellement une valeur sure du cinéma. Tout ce qu’il fait est une réussite et ce film ne déroge pas à la règle, on ne peut plus talentueux. Il est accompagné de Michael Clarke Duncan dans le rôle du colosse John Coffey qui délivre une grande performance dans son personnage à la fois immense et très sensible. Ils sont accompagnés de David Morse, Sam Rockwell, Michael Jeter et Doug Hutchinson. Cette liste est longue mais je me dois de tous les citer car eux aussi, ils sont tous très bons. Ce film nous permet de voir ce qu’il peut se passer dans le couloir de la mort, sur « la ligne verte » d’une façon remarquable. La Ligne verte est un film d’une sensibilité et d’une humanité rares. Un très grand film à voir absolument.

Vinsanity

The Dark Knight

Lien pour la bande annonce: http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18785651&cfilm=115362.html

Batman aborde une phase décisive de sa guerre au crime. Avec l’aide du lieutenant de police Jim Gordon et du procureur Harvey Dent, Batman entreprend de démanteler les dernières organisations criminelles qui infestent les rues de sa ville. L’association s’avère efficace, mais le trio se heurte bientôt à un nouveau génie du crime qui répand la terreur et le chaos dans Gotham : le Joker… – Allociné

The Dark Knight n’est pas un simple film de super héros, il est bien plus que ça. Les chiffres parlent d’eux même: plus d’un milliard de dollars de recette, des notes qui font pâlir tous les plus grands films et en prime deux Oscars (meilleur montage sonore et meilleur second rôle pour Heath Ledger dans le rôle du Joker). Le réalisateur-scénariste Christopher Nolan reprend les commandes de ce film après Batman Begins en 2005 et nous offre à nouveau du très beau travail. Des scènes d’actions impressionnantes et des face à face Batman-Joker pleines de tension. On est complètement pris dans le film du début à la fin. Le casting est encore au rendez-vous puisque Morgan Freeman, Michael Caine et Christian Bale reprennent leur rôle respectif avec toujours autant d’efficacité. Mais le nouveau venu pour cette suite de Batman Begins est tout à fait exceptionnel. Jack Nicholson avait déjà tenu le rôle du Joker de belle manière par le passé mais Heath Ledger l’interprète également avec brio, d’une façon complètement différente en étant inquiétant, déjanté et dangereux à la fois. Une prestation qui restera dans les mémoires et qui mérite amplement son Oscar et les autres récompenses obtenues. Heath Ledger était un acteur de très grand talent, le cinéma a perdu un grand acteur mais également un grand homme. The Dark Knight est le meilleur film de super héros jamais fait et le restera très longtemps voire même à jamais. A voir absolument.

Vinsanity

Vol au-dessus d’un nid de coucou

Etant donné la date de sortie du film, aucun lien de bande annonce n’a été trouvé. Désolé

Randle P. McMurphy se fait interner pour échapper à la prison. Il va être touché par la détresse et la solitude des patients. Très rapidement, il comprend que l’infirmière en chef, Mlle Ratched, a imposé des règles strictes et entend bien les faire respecter. Il décide alors de révolutionner ce petit monde. – Wikipédia

Vol au-dessus d’un nid de coucou est un film sorti en 1976 qui a été récompensé par 5 Oscars cette même année. Il est l’un des rares films à avoir reçu les Oscars les plus prestigieux: meilleur film, meilleur réalisateur (Milos Forman), meilleur acteur (Jack Nicholson), meilleur actrice (Louise Fletcher) et meilleur scénario. Tout ceci a retenu mon attention et m’a donné envie de le voir. Je n’ai vraiment pas été déçu. Le scénario est intéressant, traitant l’univers d’un asile psychiatrique grâce à un Jack Nicholson époustouflant. Je ne peux pas vraiment dire si son Oscar est mérité étant donné que je n’ai pas vu les autres films nominés cette année-là mais son interprétation fait preuve d’un grand talent. Quant à Louise Fletcher, sa prestation est bonne, tenant tête à J.Nicholson. Ils sont accompagnés d’un grand nombre d’acteurs dont Dany DeVito, Brad Dourif, Will Sampson et Chistopher Lloyd dans les rôles des malades de l’institut. Tout ce petit monde réuni devant la caméra du bon Milos Forman nous donne quelques scènes remarquables dont celle du match de baseball qui est pour moi une des meilleures. Vol au-dessus d’un nid de coucou est un très bon film qui n’a pas pris une ride depuis 35 ans. A voir absolument.

Vinsanity

Avatar

Lien pour la bande annonce: http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18930157&cfilm=61282.html

Malgré sa paralysie, Jake Sully, un ancien marine immobilisé dans un fauteuil roulant, est resté un combattant au plus profond de son être. Il est recruté pour se rendre à des années-lumière de la Terre, sur Pandora, où de puissants groupes industriels exploitent un minerai rarissime destiné à résoudre la crise énergétique sur Terre. Parce que l’atmosphère de Pandora est toxique pour les humains, ceux-ci ont créé le Programme Avatar, qui permet à des  » pilotes  » humains de lier leur esprit à un avatar, un corps biologique commandé à distance, capable de survivre dans cette atmosphère létale. Ces avatars sont des hybrides créés génétiquement en croisant l’ADN humain avec celui des Na’vi, les autochtones de Pandora.
Sous sa forme d’avatar, Jake peut de nouveau marcher. On lui confie une mission d’infiltration auprès des Na’vi, devenus un obstacle trop conséquent à l’exploitation du précieux minerai. Mais tout va changer lorsque Neytiri, une très belle Na’vi, sauve la vie de Jake… – Allociné

Avatar est LE film à voir, attendu comme jamais un film ne l’a été auparavant. James Cameron nous prépare ce chef d’œuvre technologique et cinématographique depuis de longues années (ce projet est né lorsqu’il avait 14 ans) et on le voit tout au long du film. Il maitrise totalement l’univers exceptionnel de Pandora qui est composé d’une faune et d’une flore d’une grande richesse le tout fait de couleurs magnifiques dont le bleu majoritairement utilisé. Pandora et ses membres, Na’vi et autres créatures, ne peuvent vous laisser indifférents, tout simplement grandiose. La 3D accentue l’impression d’immersion dans ce monde que l’on ne veut plus quitter. Mais Avatar est bien plus qu’un régal pour les yeux et une révolution technologique, son scénario est lui aussi très riche et moralisateur sur la question de l’écologie. La relation qu’ont les Na’vi avec leur environnement est tellement forte qu’on ne peut pas passer à côté de cette question mais ce n’est pas pour autant fait de manière a martelé les spectateurs. Pour les acteurs James Cameron a misé sur des acteurs peu connus et encore une fois c’est une réussite. Sam Worthington nous offre une prestation de grande qualité dans le rôle principal de Jake Sully en nous faisant passer de réelles émotions. Un acteur d’avenir qui va surement devenir une figure importante du cinéma. Il est accompagné de Zoe Saldana qui elle aussi réalise une belle performance dans le rôle de Neytiri. James Cameron retrouve Sigourney Weaver après leur collaboration dans Alien ainsi que Michelle Rodriguez dans les rôles secondaires. Avatar est un film grandiose à ne manquer sous aucun prétexte. A la fin du film, on n’espère qu’une seule chose: retrouver Pandora et ses membres. Alors Monsieur Cameron, à quand une suite ?

Vinsanity

La Route

Lien pour la bande annonce: http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18925658&cfilm=127661.html

Dans un monde post-apocalyptique où il n’y a plus d’animaux, plus de végétation, plus de nourriture et que très peu d’humains ayant survécu à la catastrophe. Ces conditions extrêmes font naitre en certains une cruauté allant jusqu’au cannibalisme dans le but de survivre. C’est dans cet univers qu’un père et son fils errent et tentent de survivre aux difficultés de cette nouvelle vie en maintenant la flamme de l’humanité en eux.

La Route est un film qui vous prend au fond de vous-même par sa dureté, ses émotions. Que vous aimiez ou pas, ce film ne peut pas vous laisser indifférent. Le scénario basé sur le roman éponyme écrit par Cormac McCarthy (qui est également l’auteur du livre ayant inspiré le film No Country for Old Men des frères Coen) est très intéressant car tourné sur la relation entre le père et son fils. Le fait que, tout comme les personnages, on ne sait pas réellement ce qu’il s’est passé pour que le monde en arrive là et que les personnages n’ont pas de nom (hormis un personnage secondaire) accentue l’intérêt porté sur cette relation. La réalisation de John Hillcoat est très bonne. Il donne au film une atmosphère de chaos saisissante et alterne entre les scènes d’émotions et les scènes d’une grande dureté psychologique (notamment les dialogues entre le père et sa femme) qui vous « retourne » l’esprit. Cette atmosphère est accentuée par une absence de musique ce qui laisse des silences lourds de sens. Au niveau de l’interprétation, les acteurs sont remarquables. Dans le rôle du fils, Kodi Smit-McPhee est impressionant pour son âge. Quant à Viggo Mortensen dans le rôle du père, il est tout simplement exceptionnel. Cette performance prouve un talent énorme qui mériterait selon moi une récompense à n’en pas douter. La Route est un film on ne peut plus prenant qui vaut vraiment le détour.

Vinsanity