Le Livre d’Eli

Lien pour la bande annonce: http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18925555&cfilm=128955.html

Dans un futur proche, l’Amérique n’est plus qu’une terre désolée dont les villes sont des ruines et les routes autant de pièges infestés de bandes criminelles. Depuis des années, Eli voyage seul, se protégeant des attaques et se battant pour trouver de quoi survivre. Lorsqu’il arrive dans ce qui fut autrefois la Californie, Eli se heurte au redoutable Carnegie, un homme qui ne recule devant rien pour imposer sa volonté à la petite communauté qu’il contrôle. Eli fait aussi la connaissance de la très belle Solara et découvre que Carnegie compte bien étendre sa sombre domination à toute la région. Eli parvient à échapper de Carnegie, mais Solara l’a suivi… Même s’il est décidé à poursuivre sa route en solitaire, Eli comprend qu’il ne peut abandonner la jeune femme. Pour elle, il va prendre des risques qu’il n’a jamais pris pour lui-même. Mais Carnegie est sur leurs traces et alors que se profile l’inéluctable affrontement, Eli va prendre conscience qu’il a le pouvoir de faire bien plus que sauver une femme et sa propre vie : son destin est de redonner l’espoir, de sauver le futur en soufflant sur les braises d’une humanité qui n’attend que l’étincelle… – Allociné

Le Livre d’Eli est un film post-apocalyptique qui m’a sur quelques points fait penser à La Route: le décor et les couleurs grisâtres, l’envie des personnages d’aller vers l’ouest ainsi que le cannibalisme même si il est moins important que dans La Route. Mais les ressemblances s’arrêtent là. Le Livre d’Eli m’a laissé une impression bizarre, je l’ai trouvé bien et décevant à la fois. A la sortie de la salle il vous laisse des questions sans réponses à cause de certaines incohérences. Le concept n’est pas mauvais et les acteurs portent le film sur leurs épaules donc ça passe. Eli est interprété par Denzel Washington qui est comme à son habitude très bon et Gary Oldman est lui aussi très convaincant dans le rôle de Carnegie. Ils sont accompagnés par Mila Kunis qui interprète Solara donc de ce côté tout va bien. Le scénario est plutôt bon, montrant l’importance des livres et donc plus généralement de la culture dans la vie des hommes à travers Eli et son livre si important. Il y a aussi en toile de fond la religion; elle peut être un guide mais également une arme puissante suivant les situations et les personnages d’Eli et Carnegie nous le prouve. Mais la réalisation des frères Hugues est à l’image de leur film, alternant le bon avec le moins bon. Les scènes d’actions sont bien faites, notamment le maniement du sabre de Denzel Washington qui s’est entrainé et qui fait tout lui-même et certains plans sont vraiment beaux mais je trouve qu’ils abusent des scènes au ralenti tout le long du film et c’est bien dommage car le rythme en devient trop lent. Le Livre d’Eli est donc un film particulier, à voir pour se faire son propre avis.

Vinsanity

Publicités
Cette entrée a été publiée dans I-L.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s