District 9

district 9

Voir la bande annonce

Il y a vingt-huit ans, des extraterrestres entrèrent en contact avec la Terre…Ces visiteurs d’au-delà des étoiles étaient des réfugiés et furent installés dans le District 9, en Afrique du Sud, pendant que les nations du monde se querellaient pour savoir quoi en faire…Depuis, la gestion de la situation a été transférée au MNU (Multi-National United), une société privée qui n’a pas grand-chose à faire du sort de ces créatures, mais qui fera d’énormes bénéfices si elle arrive à faire fonctionner leur extraordinaire armement. Jusqu’à présent, toutes les tentatives ont échoué : pour que les armes marchent, il faut de l’ADN extraterrestre. La tension entre extraterrestres et humains atteint son maximum lorsque le MNU commence à évacuer les non-humains du District 9 vers un nouveau camp, en envoyant des agents de terrain s’occuper de leur transfert. L’un de ces agents, Wikus van der Merwe, contracte un virus extraterrestre qui se met à modifier son ADN. Wikus est à présent l’homme le plus recherché de la planète, celui qui vaut plus qu’une fortune : il est la clé qui permettra de percer le secret de la technologie alien.Repoussé, isolé, sans aide ni amis, il ne lui reste qu’un seul endroit où se cacher : le District 9… – Allociné

District 9 est un film de science fiction au style unique, un film qui marque. On le doit au sud-africain Neill Blomkamp, scénariste et réalisateur de ce qui est son premier long métrage. Il est le protégé de Peter Jackson (Le Seigneur des Anneaux, King Kong), qui a rempli le rôle de producteur, alors il y a de grandes chances qu’il ait du talent. Retenez bien son nom car Jackson ne s’est pas trompé, il fait partie d’une jeune génération de cinéastes à suivre. Tout d’abord son scénario. On peut se dire que c’est un énième film avec des extra-terrestres venus envahir la Terre et nous détruire mais c’est pas tout à fait ça. Oui il y a des extra-terrestres mais cette histoire a une vraie profondeur car à travers ces envahisseurs on nous parle des problèmes d’immigration et des bidon-villes. L’action se déroule dans la ville de Johannesburg en Afrique du Sud et Blomkamp nous montre ici les vrais problèmes de ce pays. C’est agréable de voir un film de SF fait d’action qui n’oublie pas d’avoir un réel fond. Son personnage principal, Wikus, est très bien écrit. Il semble être un peu crétin au début pour ensuite évoluer et devenir un vrai héros. Du point de vue de la mise en scène, Neill Blomkamp a une maitrise impressionnante pour un premier film. Paradoxalement pour de la science fiction, il y a un véritable réalisme, une authenticité qui se dégage. C’est presque un docu-fiction où l’on nous donne l’impression de voir un reportage avec des images de journaux télévisés, d’interviews et même celles d’un caméraman qui suit Wikus au début du film. Les autres scènes sont aussi très prenantes, certaines filmées caméra à l’épaule. De plus le film a été tourné dans un vrai bidon-ville. L’immersion est totale. Les scènes d’action ne sont pas faites gratuitement, elles ont toujours un but précis. Blomkamp n’oublie jamais son histoire, preuve de sa maitrise. Une réalisation moderne et très efficace. Chose importante, les extra-terrestres sont réussis même si un détail nous échappe. Ils ont leur propre langage mais les humains les comprennent et vice-versa, on ne sait pas comment. Wikus van der Merwe est interprété par un autre sud-africain, Sharlto Copley (Looping dans le nouveau L’agence tous risques). Pour lui aussi c’était son premier long-métrage et donc sa première fois dans un premier rôle. Tout comme Blompkamp, il a relevé le défi avec brio. Il est très juste du début à la fin. Il fait évoluer son personnage et nous attache à lui, une belle performance. District 9 est un film remarquable qui vaut largement le détour. A voir !

Vinsanity

Publicités
Cette entrée a été publiée dans A-D.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s