Erin Brockovich

erin brockovich

Voir la bande annonce

Mère élevant seule ses trois enfants, Erin Brockovich n’avait vraiment pas besoin d’un accident de voiture. D’autant que le responsable sort du tribunal financièrement indemne. Obligée de trouver rapidement un travail pour couvrir tous ses frais medicaux et de justice, Erin obtient de son avocat de l’employer comme archiviste dans son cabinet. Son allure et son franc-parler ne lui valent pas des débuts faciles mais elle apprend vite. En classant des documents, Erin déterre une affaire louche d’empoisonnement et décide de se jeter dans la bataille. – Allociné

Erin Brockovich est le genre de film qui nous raconte des histoires qui vont bien au-delà de la fiction puisqu’elles sont vraies. La force de son long métrage est donc son scénario excellent. L’histoire de cette femme divorcée, mère de trois enfants et qui n’a aucun diplôme mais qui se bat pour s’en sortir. En plus de son combat personnel et elle va en plus en mener un deuxième pour dénoncer à quel point les riches entreprises peuvent abuser de leurs pouvoirs au détriment des gens qui vivent aux abords de leurs usines, devenus malades par les rejets toxiques. Cette histoire est tellement incroyable qu’on pourrait la croire tout droit tiré de l’imagination d’un scénariste. Mais non cette femme à belle et bien exister, chapeau à elle pour son courage et sa ténacité. Steven Soderbergh est aux commandes et il livre un travail remarquable qui a d’ailleurs été reconnu par des nomination aux Oscars et Golden Globes. Sa mise en scène est bien équilibrée puisqu’il jongle très bien entre touches d’humour et moments plus durs qui évoquent les maladies des victimes. Pour ce film dont l’interprétation des acteurs est primordiale, le choix du duo Erin Brockovich-Ed Masry, son avocat puis patron, est parfait. Julia Roberts porte le film avec une présence incroyable. Elle est exceptionnelle dans son rôle de mère au tempérament haut en couleurs. Elle maitrise ses dialogues notamment quelques tirades marquantes ainsi que ses échanges avec Ed. Il n’y a que trop peu de rôles féminins de cette trempe au cinéma et c’est bien dommage quand on voit ce que ça peut donner. Julia Roberts, dont la prestation a été récompensée par un Oscar et un Golden Globe de meilleur actrice bien mérités, est une actrice de grand talent a qui on ne donne pas assez souvent l’occasion de l’exprimer. Ce rôle est donc son dernier vrai grand rôle depuis maintenant plus de dix ans, et ça aussi c’est dommage. Elle est accompagné par Albert Finney (Skyfall, Jason Bourne:l’héritage) lui aussi impeccable sous les traits d’Ed Masry. Avocat d’abord peu compréhensif envers Erin pour peu à peu se lier à elle. Finney à lui aussi été nommé aux Oscars et Golden Globes dans la catégorie second rôle. La relation entre les deux personnages et la complicité entre les deux acteurs crèvent l’écran. Aaron Eckhart (The Dark Knight) complète le casting en interprétant le petit ami biker et compréhensif d’Erin. Erin Brockovich est donc un très bon film porté par une histoire et des acteurs excellents. A voir sans hésiter.

Vinsanity

Advertisements
Cette entrée a été publiée dans E-H.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s