Man of Steel

man of steel

Voir la bande annonce

Un petit garçon découvre qu’il possède des pouvoirs surnaturels et qu’il n’est pas né sur Terre. Plus tard, il s’engage dans un périple afin de comprendre d’où il vient et pourquoi il a été envoyé sur notre planète. Mais il devra devenir un héros s’il veut sauver le monde de la destruction totale et incarner l’espoir pour toute l’humanité. – Allociné

A l’âge d’or des reboot et suites d’un côté, et des films de superhéros de l’autre, Man of Steel est la réponse de DC Comics à Marvel et représente le stéréotype du blockbuster hollywoodien tant attendu par des millions de fans. De plus ce n’est pas n’importe qui qui se cache derrière ce retour sur grand écran de Superman puisqu’il s’agit de Christopher Nolan. Même s’il a laissé la mise en scène à Zach Snyder pour se contenter de produire et co-écrire l’histoire, c’est quand même lui qui fait renaître Batman avec son excellente trilogie The Dark Knight, autant aimée par le grand public que celui cinéphile. Avec ça en tête, on espère forcément la même réussite avec ce film.
Je ne vais pas y aller par quatre chemins, Man of Steel est pas mal mais loin de mes attentes. La bande annonce, qui laissait entrevoir quelque chose de beaucoup plus fort, ne reflète pas le résultat final. Le scénario est trop bancale pour nous convaincre. On a forcément les passages obligés comme l’enfance difficile de Clark, la découverte de ses pouvoirs par lui-même mais aussi par les autres, sa relation avec la famille Kent qui l’a recueilli et enfin sa quête de compréhension sur qui il est, d’où il vient et qui sont ses vrais parents. Tout ça c’est normal qu’on doivent y passer mais la façon de le faire n’est pas assez forte. On passe alors la première heure à attendre la suite. Heureusement deux nouvelles facettes sont apportées: la scène d’ouverture sur Krypton juste avant sa destruction ainsi que les scènes où l’on suit Clark, avant de devenir Superman essayant de fuir le monde dans des endroits isolés des Etats-Unis, évitant de révélé qui il est. La suite n’est que l’affrontement entre Superman et son ennemi, le général Zod.
A la réalisation, Zach Snyder, metteur en scène de 300 et Watchmen, apporte son style mais ne me convint pas entièrement. Visuellement sa vision de Krypton est plutôt réussie et ses scènes d’actions aussi mais pendant toute la première partie, il hache le rythme de la narration usant de multiples flashbacks. On peut voir toutes les étapes cruciales dans la vie de Clark mais aucune n’est vraiment approfondie. Ensuite l’affrontement contre Zod ne se résume qu’à une avalanche de scènes d’actions, explosions sur explosions. Au final je n’ai à aucun moment ressenti cette sensation viscérale qui vous submerge devant un vrai grand film. Le divertissement est là mais on ne dépasse pas ce stade.
Au casting, Henry Cavill est impeccable sous les traits de Superman. Ultra baraqué et beau gosse, oui mais pas que. Il incarne vraiment son personnage et ce jeune acteur, révélé par la série Les Tudors, va voir sa carrière faire un grand bond. Il est accompagné par Amy Adams qui interprète Loïs Lane et Russell Crowe dans le rôle de Jor-El, père de Superman alias Kal-el, rôle rendu célèbre par Marlon Brando. Le général Zod est assuré par Michael Shannon qui aurait pu donner une toute autre ampleur à ce personnage, dommage. Le casting est complété par Kevin Costner dans le rôle de Jonathan Kent et Laurence Fishburne en Perry White, rédacteur en chef du Daily Planet.
Man of Steel est un bon divertissement mais ne dépasse malheureusement pas les limites des blockbusters formatés comme avait su le faire The Dark Knght. Une petite déception pour ma part mais il ravira surement des millions de spectateurs. Une suite est déjà prévue.

Vinsanity

Publicités
Cette entrée a été publiée dans M-P.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s